Ambassade de Guinée en Espagne

Aminata Kaba, ministre des télécoms invite à œuvrer pour réduire la fracture numérique

5 novembre 2021

A travers des décrets publiés dans la nuit du jeudi 04, au vendredi 05 novembre, le colonel Mamadi Doumbouya a nommé six ministres, complétant ainsi la liste des membres du gouvernement de la transition. Parmi les promus figure Aminata Kaba, au ministère des postes, des télécommunications et de l’économie numérique.

La nouvelle promue a été installée dans ses nouvelles fonctions, ce vendredi 5 novembre 2021.

Dans son discours d’installation, le secrétaire général du gouvernement Aboubacar Sikhé Camara a rappelé à Aminata Kaba les nombreux défis qui l’attendent parmi lesquels figure, la relance de la société de téléphonie publique.

Dans son allocution, la ministre des postes, des télécommunications et de l’économie numérique a tenu à remercier le président de la transition pour la promotion de la gente féminine à travers sa nomination.

« C’est un vrai privilège et une réelle fierté dont je mesure toute la magnitude d’avoir été choisie parmi 13 millions de guinéens dont 52% de femmes et de filles pour diriger ce secteur stratégique que sont les techniques de l’information et de la communication à l’ère de la révolution numérique mais surtout dans cette période d’espoir et de renouveau pour notre nation. Je suis consciente du fait que peu de femmes ont occupé ce poste avant moi. Ainsi, par cette décision, le président de la république a fait non seulement preuve de politique de promotion des femmes mais aussi d’affirmer que des compétences techniques réelles existent parmi cette jeunesse féminine guinéenne. Je lance donc un appel aux femmes et à la jeunesse guinéenne de s’investir dans les filières scientifiques et technologiques », a indiqué Aminata Kaba.

Par ailleurs, la nouvelle ministre a invité ses nouveaux collaborateurs à œuvrer pour réduire la fracture numérique d’une part et d’autres parts de faire du numérique, un levier de développement durable pour la Guinée.

« La révolution numérique compte aujourd’hui parmi les objectifs de développement durable et le département dont j’ai l’honneur de diriger devra être activement présent au rendez-vous mondial qui nous interpelle tous et représente le surf des grandes économies du monde. J’invite donc mes collègues et autres parties prenantes du ministère des postes, des télécommunications et de l’économie numérique à ce qu’ensemble, on se donne les mains pour consolider les acquis de notre secteur, réduire la facture numérique et exploiter les opportunités et nombreux avantages que nous offrent les TIC pour aider à la mise en œuvre de la vision du président de la république qui est celle du développement socio-économique économique durable de notre patrie, la Guinée et cela pour le bien-être de nos chers concitoyens », a expliqué la nouvelle ministre avant d’ajouter : « C’est pourquoi, il est de notre devoir, nous acteurs de l’écosystème des postes, des télécommunications et de l’économie numérique de faire du numérique, un véritable levier de développement durable pour non seulement favoriser l’émergence de notre pays mais également permettre à chaque guinéen de comprendre les potentialités dans la révolution numérique et en tirer profit. Certes, les défis sont nombreux mais notre volonté collective et notre engagement nous permettront d’accomplir cette noble mission », a-t-elle conclu.

La cérémonie d’installation s’est déroulée en présence des cadres du département, des membres du CNRD et quelques ministres du gouvernement de la transition.

Sadjo Bah

L’article Aminata Kaba, ministre des télécoms invite à œuvrer pour réduire la fracture numérique est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Last modified: 5 novembre 2021

Comments are closed.