Ambassade de Guinée en Espagne

Cour d’Appel de Conakry: Gnelloy retourne en prison, l’affaire renvoyée au 21 octobre

14 octobre 2021

Les débats dans l’affaire de menaces de mort et injures publiques » qui oppose le jeune activiste des réseaux sociaux Ousmane Gnelloy et Diallo à Kadiatou Biro Diallo se sont poursuivis, ce jeudi à la Cour d’appel de Conakry.
A l’audience du jour, le prévenu a été entendu par la Cour. Il a soutenu qu’en aucun moment il ne s’est attaqué à la plaignante. Mais plutôt il a répliqué aux propos injurieux de la grande sœur de cette dernière qui vit aux Etats-Unis. Affirmant qu’il n’a jamais reçu de convocation pour se présenter à la justice. 
Pour la partie civile, représentée par Me Pépé Antoine Lamah, « personne n’a empêché Gnelloy de répondre à l’appel de la justice. Il a choisi de narguer la justice ».
A en croire, le procureur, aucune procédure n’a été violée: « le prévenu n’a pas voulu comparaître. La procédure a été bien respectée par le juge précédent ».
Ce que la défense, à sa tête Me Santiba Kouyate rejette catégoriquement. Avant de solliciter la mise en liberté provisoire de son client. 
Après toutes ces interventions, le juge Mangadouba Sow a rejeté cette demande de mise en liberté provisoire du prévenu. Tout en revoyant l’affaire au  21 octobre prochain. 
A rappeler que malgré les dispositions sécuritaires prises à l’audience du jour, le même groupe de jeunes est venus à nouveau devant la Cour d’appel de Conakry pour scander des propos hostiles au jeune Gnelloy. 
Elisa Camara 

+224654957322

L’article Cour d’Appel de Conakry: Gnelloy retourne en prison, l’affaire renvoyée au 21 octobre est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Last modified: 14 octobre 2021

Comments are closed.