Ambassade de Guinée en Espagne

Guinée : un système fait et défait les dirigeants depuis l’indépendance…

28 décembre 2021

Par Mohamed Lamine CamaraDepuis l’indépendance, la Guinée est dirigée et ténue par un système qui fait et défait les dirigeants du pays.
Alors c’est quoi ce système guinéen réellement ? Et quelles sont ses catégories ?

Un système est un ensemble d’éléments interagissant entre eux selon certains principes ou règles.

Un système est déterminé par :
sa frontière, c’est-à-dire le critère d’appartenance au système (déterminant si une entité appartient au système ou fait au contraire partie de son environnement) ;
ses interactions avec son environnement ;
ses fonctions (qui définissent le comportement des entités faisant partie du système, leur organisation et leurs interactions) ;
Certains systèmes peuvent également avoir :
une mission (ses objectifs et sa raison d’être) ;
des ressources, qui peuvent être de natures différentes (humaine, naturelle, matérielle, immatérielle…). Alors , comment ce système guinéen a toujours fonctionné depuis l’indépendance ?
En effet, dès lendemain de l’indépendance guinéenne, un système aristocratique s’est installé , au fil du temps il s’est défait de certains ténors de la lutte indépendante du pays, et cela s’est accéléré par une série de complots que la Guinée a connu sous le règne de Sekou Toure dont le système nie tout , et le chef n’est au courant de rien de la sécurité nationale ainsi qu’à la gestion des politiques publiques c’est après sa mort où son départ les caciques dudit système retournent la veste. Avec l’avènement de l’armée au pouvoir à sa tête le colonel lansana conté, nous avons subi le même scénario sauf que la seule différence est que la démocratie a été instaurée après tant de crimes d’état et violation des droits de l’homme. Au-delà de la période transitoire de 2008-2010 , le système a brusquement disparu pour refaire surface avec la plus belle manière sous l’ère Alpha conde qui, d’ailleurs n’a manqué de dire haut et fort, lors de sa passation de services qu’il (reprendra la Guinée là où Sekou Touré l’a laissé.) Comme pour dire que le système reste et demeure la boussole de toute gouvernance en Guinée. De 2010 à 20121, la Guinée était un pays à risque d’où sa qualification un État en déliquescence avec alpha conde. Et le 5 septembre 2021 , une autre transition vint pour défaire le système mais malheureusement après trois mois m, le système s’est bien positionné pour faire glisser le recyclage sans aucune attention particulière du chef de la transition qui, reste un parfait méconnaissant des politiques publiques et de l’administration centrale de la Guinée d’où l’abus de confiance de son entourage qui est familier à ce système et qui a empêché le développement politique et socio-économique de la Guinée .

Un système peut être ouvert, fermé, ou isolé selon son degré d’interaction avec son environnement.

Un système peut également être un réseau, plus ou moins important et autonome, dont les éléments présentent la particularité de répondre en tout ou partie à un même objectif comme ce fut le cas actuellement en Guinée . Mohamed Lamine Camara , Analyste en géopolitique et stratégie de développement

L’article Guinée : un système fait et défait les dirigeants depuis l’indépendance… est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Last modified: 28 décembre 2021

Comments are closed.