Ambassade de Guinée en Espagne

Incendie à Kindia : 4 boutiques et leurs contenus réduits en cendre

17 janvier 2022

Un incendie dont l’origine reste à élucider vient d’emporter le contenu de quatre (4) boutiques  en plein centre-ville de la commune urbaine de Kindia. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine car, le feu a été maîtrisé grâce à l’apport de la population. Les victimes en désarroi total fustigent la lenteur des sapeurs-pompiers. 

C’est précisément à quelques microns de la station totale, au quartier Yéolé que cet incendie s’est déclaré. Tout est parti auprès des femmes vendeuses d’essence qui se trouvent à la devanture des boutiques calcinées, explique l’une des victimes.

« On n’est venu le matin ouvrir nos magasins. Pendant que nous étions assis, quelqu’un qui passait, on ne sait pas ce qui s’est passé entre lui et les femmes vendeuses d’essence qui sont devant nous. Il a jeté quelque chose et le feu s’est déclaré et a pris un bidon. Au lieu qu’on jette le bidon, chacun s’est cherché et le feu s’est propagé. Je suis rentré dans ma boutique pour classer quelques matériels, mais c’était impossible.  En ce qui concerne les dégâts, pour le moment,  c’est inestimable. Dans ma boutique, quelques matériels n’ont pas été touchés par le feu, mais il y a une boutique ici, le feu a tout ravagé », a expliqué Thierno Abdoulaye Sow, vendeur des matériels de construction. 

C’est la boutique d’Aboubacar Diallo qui a été totalement  réduit en cendre. Difficilement, il s’est exprimé en ces termes : « Actuellement, on ne peut pas estimer les dégâts. C’est hier que nous avons acheté les marchandises. Donc la boutique était complètement remplie et rien n’a été sauvé. Le feu s’est déclaré  au niveau des femmes vendeuses, pas l’EDG. Dès l’incendie, je suis parti vers la station d’essence pour qu’ils nous aident à avoir des boîtes de gaz, mais ils ont catégoriquement refusé », déplore t-il.

Accusée par les boutiquiers, l’une des femmes vendeuses d’essence (marché noir) du nom de Aissata Cissé n’a pu donner la source du feu. « Moi, je ne sais pas comment ce feu s’est déclaré. J’étais  assise, mon enfant tétait et l’autre étant partit de l’autre côté. Je suis parti le chercher et c’est là que le feu s’est  déclenché. Je ne retrouve même pas mon enfant. Le jeune dont on parle, je ne sais rien de ça », dit-elle.

 Les sapeurs-pompiers venus zn retard ont été lapidés par les citoyens en colère. 

Aboubacar Dramé, correspondant régional à Kindia

+224 623 08 09 10

L’article Incendie à Kindia : 4 boutiques et leurs contenus réduits en cendre est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Last modified: 17 janvier 2022

Comments are closed.