Ambassade de Guinée en Espagne

« On nous demande de faire comme si on pouvait régler les problèmes de 60 ans en 2 mois », s’agace Mohamed Béavogui

23 janvier 2022

Après deux journées de travaux, le premier séminaire gouvernemental a pris fin dans l’après-midi de ce samedi 22 janvier 2022. Cette rencontre d’échanges et d’information organisée par le secrétaire général du gouvernement sur initiative du président de la transition, a porté sur l’approbation et la compréhension par les membres du gouvernement du fonctionnement de l’administration publique.

Au total, 9 techniques ont été abordées au cours des travaux, dont  entre autres :  les missions et principes de l’administration publique ; l’élaboration et l’exécution du budget de l’Etat; la communication gouvernementale, principes et recommandations en période de transition ;  les défis et enjeux de la coopération et de la diplomatie en période de transition et protocole de l’État; les méthodes et techniques de conduite d’une réconciliation nationale réussie/éléments de langage.

Selon le ministre secrétaire général du gouvernement, M. Abdourahmane Siké Camara, ces différentes thématiques ont permis aux membres du gouvernement d’être outillés sur « le bon fonctionnement du gouvernement et de l’administration publique ;  le processus de préparation, de fonctionnement et d’exécution du budget national et des finances publiques ainsi que le mécanisme de passation de marchés publics ».

Visiblement satisfait au sortir de ce séminaire, le premier ministre chef du gouvernement, a tout  d’abord avoué que ces deux jours ont une nouvelle fois confirmé la cohésion entre membres du gouvernement.

Avant de déclarer: « Nous n’avons que 2 mois et on nous demande de faire comme si on pouvait régler les problèmes de 60 ans en 2 mois. Nous implorons de la patience tous les jours, on demande de nous donner un tout petit peu de temps. Parce que ce que nous voulons c’est l’unité et ce que nous voulons construire, c’est le système qui permet de lubrifier la machine pour arriver là où nous voulons de façon systématique. »

Revenant sur les travaux de cette rencontre, le ministre Mohamed Beavogui a fait savoir que « pendant ces deux jours nous avons échangé franchement et je pense que nous nous sommes rapprochés encore un peu plus, parce que nous avons compris ensemble quelle est la meilleure façon de travailler pour réussir. Et nous avons appris beaucoup des choses par rapport à comment nous devrions faire fonctionner le gouvernement pour atteindre nos objectifs ».

Pour terminer, le premier ministre a apprécié la qualité des prestations faites par les facilitateurs, avant d’inviter les ministres à mettre en pratique les enseignements pris au cours de ce séminaire.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 

L’article « On nous demande de faire comme si on pouvait régler les problèmes de 60 ans en 2 mois », s’agace Mohamed Béavogui est apparu en premier sur Guinee7.com.

Last modified: 23 janvier 2022

Comments are closed.