Ambassade de Guinée en Espagne

TPI Dixinn. Le gendre d’Elhadj Doura à la barre disculpé par d’autres accusés

14 décembre 2021

Ce lundi 13 décembre, s’est poursuivi au TPI de Dixinn, le procès intenté contre les présumés assassins de l’opérateur économique, Elhadj Abdourahmane dit Elhadj Doura.

Cette audience a démarré par la comparution de Mamoudou Diallo, un Malien résidant en Guinée depuis 2004, évoluant dans le commerce de basin et le maraboutage. Contrairement à son premier passage à la barre, cet accusé qui se trouve être parenté au feu Elhadj Doura pour avoir épousé la nièce de ce dernier, a cette fois-ci comparu en présence de son avocat.

Mamoudou Diallo a d’abord rejeté les faits qui lui sont reprochés dans cette affaire, avant de faire savoir qu’il a été arrêté depuis le 20 janvier 2019, à cause de son véhicule qui, selon les enquêtes, aurait servi pour le transport d’Elhadj Doura après son kidnapping.

Le Malien a également reconnu avoir de bonnes relations, avec un certain Hamidou Bah qui logeait dans une maison de trois chambres et salon, à Sonfonia où il partait souvent faire du thé ainsi que des consultations pour ses clients en tant que marabout. Il s’agit de la maison où, d’après les enquêtes, le vieil homme a été envoyé par ses ravisseurs.

Parlant du nommé Hamidou Bah, Mamoudou Diallo a déclaré: « Il (Hamidou) m’avait dit qu’il est marchand, mais je n’ai jamais vu sa boutique, ni sa marchandise d’ailleurs. Il était également le « Petit » d’Ibrahima Sory dit Ibro et l’ami de Lama Kaba alias L-Kaba (Tous en fuite). »

« Un jour, poursuit-il, Hamidou m’a dit de ne pas venir chez lui pendant quelques jours, prenant prétexte qu’il devait recevoir des étrangers. Et effectivement, quelques jours après, Hamidou m’a rappelé me disant qu’il a récupéré sa clé et que je peux revenir pour  poursuivre mes activités… Et quand j’ai été arrêté, les gendarmes m’ont demandé d’appeler Hamidou, chose que j’ai faite, il ne s’est jamais pointé et depuis lors, je n’ai plus eu de ses nouvelles ».

Malgré l’insistance du juge, du procureur et des avocats de la partie civile, Mamoudou Diallo est resté campé sur sa position.  « Même Dieu sait que je ne connais rien dans cette affaire. Et si je connais quelques dans cette affaire, que Dieu m’expose », a-t-il déclaré. Tout en précisant qu’il n’a jamais changé de nom « du Mali et en Guinée, dit-il, mon nom est Mamoudou Diallo et non Mamadou Diko ».

Interrogés, Oumar Barry (le militaire du BSP) et Mamadou Diallo ont dit ne pas connaître le nommé Mamoudou Diallo. Oumar Barry qui reconnaît avoir pris part au kidnapping a précisé que le véhicule utilisé pour cette opération est de marque BMW alors que la marque de la voiture de Mamadou Diallo est de marque Nissan-Almera.

Mohamed Soumah pour Guinee7.com 

L’article TPI Dixinn. Le gendre d’Elhadj Doura à la barre disculpé par d’autres accusés est apparu en premier sur Guinee7.com.

Last modified: 14 décembre 2021

Comments are closed.