Ambassade de Guinée en Espagne

Coup d’Etat en Guinée : voici ce que propose le Comité de crise pour la gestion de la transition de la MAOG…

9 septembre 2021

DÉCLARATION-Le comité de crise pour la gestion de la transition de la Maison des Associations et ONG de Guinée MAOG a suivi avec intérêt la déclaration de la CEDEAO (Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) et de l’UA (Union Africaine) par voie de presse sur la prise du pouvoir par le Conseil National pour le Rassemblement et le Développement CNRD qui mentionne :

  • La condamnation du coup d’Etat
  • La suspension de la Guinée de ses instances
  • Le respect de l’intégrité physique du président Alpha Condé
  • La libération immédiate du président Alpha Condé
  • exige le retour à l’ordre constitutionnel sous peine de sanction

Le comité de crise pour la gestion de la transition de la MAOG prend acte de ces différentes décisions de l’UA et de la CEDEAO et notifie que :

Ce coup d’Etat militaire est l’action de l’armée qui tire sa légalité de l’article 19 du protocole A/SP1/12/01 du 21 décembre 2001 sur la démocratie et la bonne gouvernance additionnelle au protocole relatif au mécanisme de prévention, de gestion, de règlement de conflits,  de maintien de la sécurité de la CEDEAO qui dispose entre autre que : « l’armée est républicaine et au service de la Nation. Sa mission est de défendre l’indépendance, l’intégrité du territoire de l’Etat et ses institutions démocratiques. Les forces de sécurité publiques ont pour mission de veiller au respect de la loi, d’assurer le maintien de l’ordre, la protection des personnes et de leurs biens » c’est en toute conformité de cette disposition que l’armée guinéenne a pris le pouvoir le dimanche 05 Septembre 2021 qui a été apprécié par la population guinéenne dans sa majorité, cette action est considérée par celle-ci comme une libération.

L’inconstitutionnalité du 3eme mandat d’Alpha CONDE et la modification de la constitution de 2010 qui fondent son pouvoir n’a pas échappé à l’UA et la CEDEAO, qui avaient eux-mêmes dénoncés ces illégalités à de nombreuses reprises et qui avaient envoyé les émissaires pour cette question.

Le renversement du pouvoir d’Alpha CONDE est en total conformité non seulement avec la constitution de 2010, mais avec les normes émanant de l’UA et de la CEDEAO

A cet effet, le peuple de Guinée attend de l’UA et de la CEDEAO de :

  • Etre dans l’esprit du peuple pour la paix, la sécurité et la prospérité
  • Eviter des accords contreproductifs
  • Suivre et évaluer des actes posés par le CNRD dans l’intérêt supérieur du peuple
  • Respecter les dispositions mentionnées dans la charte de la CEDEAO et de l’UA afin d’éviter les tripatouillages de la constitution et toutes formes de coup d’état
  • Rappeler à l’ordre tout chef d’Etat qui prétend à s’éterniser au pouvoir

La Maison des Associations et ONG de Guinée MAOG à travers son comité de crise suit avec intérêt l’évolution de la situation sociopolitique et demande aux nouvelles autorités de poser des actes qui tiennent en compte les préoccupations majeurs de la population 

                         Comité de crise pour la gestion de la transition MAOG

L’article Coup d’Etat en Guinée : voici ce que propose le Comité de crise pour la gestion de la transition de la MAOG… est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Last modified: 9 septembre 2021

Comments are closed.