Ambassade de Guinée en Espagne

Formation : les inspecteurs régionaux du MPFEPV et directeurs régionaux du FDSI renforcent leurs capacités

8 août 2022

Le Ministère de la Promotion Féminine de l’Enfance et des Personnes Vulnérables (MPFEPV) a lancé ce lundi 8 août 2022, un atelier de renforcement des capacités des inspecteurs régionaux et les directeurs régionaux du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI).

Durant trois (3) jours [du lundi 08 au mercredi 10 août], les 8 inspecteurs régionaux, 8 directeurs régionaux et l’ensemble des directeurs et directrices, les directeurs et directrices généraux des établissements sous tutelle qui se retrouvent à la Direction Générale du Fonds de Développement Social et de l’Indigence (FDSI) vont travailler sur le renforcement des capacités et de partage d’information avec les nouveaux cadres promus qui rejoignent le département pour une meilleure promotion et de protection des enfants, des femmes et des personnes vulnérables.

L’objectif visé au sortir de cet atelier, c’est de permettre à tous les participants d’être au courant de l’ensemble du programme du Ministère et faciliter leur mis en œuvre, nous apprend-on.

Venu lancer les activités, Aicha Nanette Conté, Ministre de la Promotion Féminine de l’Enfance et des Personnes Vulnérables a, dans une interview qu’elle a accordée aux médias rappelés que tout ceci c’est pour un peu améliorer le cadre de travail, mais aussi les résultats qu’ils  pourront apporter de la part de son département.

« Les personnes ont besoin de pouvoir mieux coordonner les actions sur le terrain, être informées mais également être outillées pour que certains habitudes de travail puissent disparaître, que sa soit vraiment des cadres dont l’esprit de la charte animent et qui travaillent pour le bonheur de nos cibles. C’est une manière aussi pour nous de partager avec eux tout ce que nous avons pu constater sur le terrain pour pouvoir du doigt le travail qu’ils ont à faire, ils doivent être bien informés pour cela. Mais c’est également leur communiqué les moyens que nous avons pu trouvé à mettre à leur disposition pour l’atteinte des résultats sur le terrain. Nous avons également échangé sur les prochaines collaborations sur le terrain avec les partenaires », a-t-elle expliquée.

Poursuivant, Mohamed Madkhour, consultant avec l’appui du programme des Nations Unies pour le développement en appui au sein du Ministère de la Promotion Féminine de l’Enfance et des Personnes Vulnérables a  tout d’abord salué le Ministère pour cette excellente initiative.

« Donc aujourd’hui être avec les inspecteurs et les inspectrices régionaux mais aussi les directeurs régionaux du Fonds de Développement Social et de l’Indigence nous permet de vulgariser davantage le nouveau programme national d’accélération de la réponse sociale qui a été conçu et élaboré par le ministère, qui nous permet aussi de renforcer les outils de rapportage et améliorer la remontée d’information sur les situations de vulnérabilité pour l’ensemble de ses bénéficiaires », dit-il avant d’ajouter qu’avec l’avis de la division des ressources humaines, les cadres du Ministère vont être familiariser davantage sur plusieurs thématiques.

Le code de conduite, revenir sur la lettre de mission gouvernementale mais rappelé également le cadre organique, le texte relatif à l’administration publique. Dans un second lieu, l’atelier va permettre l’ensemble des conventions ratifiées par la République de Guinée avec l’appui du conseiller juridique. Et en fin rappeler l’ensemble de la politique nationale, des stratégies et des programmes gouvernementaux qui sont élaborés en Guinée pour l’enfance, pour les femmes et légalité et en fin pour les personnes vulnérables. Il s’agit bien de renforcer les capacités organisationnelles mais également les capacités programmatiques de l’ensemble des cadres au niveau déconcentré », a rassuré le formateur.

Pour finir, Fatoumata Diakité, inspectrice régionale de la Promotion Féminine de l’Enfance et des Personnes Vulnérables de Labé a exprimé toute sa satisfaction de prendre part à ces 72 heures d’activités intense. Car pour elle, connaître ses rôles et ses responsabilités, c’est un grand atout pour tout un cadre.

« C’est vrai que nous avons été nommés par décret mais nous rappelés aussi et nous formés par rapport à l’objectif au rôle et la responsabilité des cadres du Ministère, c’est une grande satisfaction pour moi. J’ai aussi capté quelques conseils lors de l’allocution de son Excellence Mme la ministre la où elle a évoquée la représentativité du ministère au niveau des régions et le respect de la hiérarchie », a-t-il conclu. 

Mamadou Yaya Barry                                                                                               

622 26 67 08 

L’article Formation : les inspecteurs régionaux du MPFEPV et directeurs régionaux du FDSI renforcent leurs capacités est apparu en premier sur Mediaguinee.org.

Last modified: 8 août 2022

Comments are closed.